Nous préférons la Pauvreté dans la Liberté à la Richesse dans l’esclavage ».

Nous préférons la Pauvreté dans la Liberté à la Richesse dans l'esclavageAhmed Sékou Touré

 

« Nous avons, quant à nous, un premier et indispensable besoin, celui de notre Dignité. Or, il n’y a pas de Dignité sans Liberté, car tout assujettissement, toute contrainte imposée et subie dégrade celui sur qui elle pèse, lui retire une part de sa qualité d’Homme et en fait arbitrairement un être inférieur. Nous préférons la Pauvreté dans la Liberté à la Richesse dans l’esclavage« .

 

« Les impérialistes utilisent les valeurs culturelles, scientifiques, techniques, économiques, littéraires et morales pour justifier et maintenir leurs régimes d’exploitation et d’oppression. Les peuples opprimés, d’autre part, utilisent des valeurs culturelles autres et de nature contraire à celles des impérialistes afin de mieux combattre l’impérialisme et d’échapper au régime » colonial ».

 

« Le projet de Constitution ne doit pas s’enfermer dans la logique du régime colonial qui a fait juridiquement de nous des citoyens français, et de nos Territoires, une partie intégrante de la République française Une et Indivisible. Nous sommes africains et nos Territoires ne sauraient être une partie de la France. Nous serons citoyens de nos États africains, membres de la Communauté franco-africaine ».

 

(Discours au général de Gaulle à Conakry, le 25 août 1958)

 

 




Archives pour la catégorie Les bons baisers de Paris

Nous préférons la Pauvreté dans la Liberté à la Richesse dans l’esclavage ».

Nous préférons la Pauvreté dans la Liberté à la Richesse dans l'esclavageAhmed Sékou Touré

 

« Nous avons, quant à nous, un premier et indispensable besoin, celui de notre Dignité. Or, il n’y a pas de Dignité sans Liberté, car tout assujettissement, toute contrainte imposée et subie dégrade celui sur qui elle pèse, lui retire une part de sa qualité d’Homme et en fait arbitrairement un être inférieur. Nous préférons la Pauvreté dans la Liberté à la Richesse dans l’esclavage« .

 

« Les impérialistes utilisent les valeurs culturelles, scientifiques, techniques, économiques, littéraires et morales pour justifier et maintenir leurs régimes d’exploitation et d’oppression. Les peuples opprimés, d’autre part, utilisent des valeurs culturelles autres et de nature contraire à celles des impérialistes afin de mieux combattre l’impérialisme et d’échapper au régime » colonial ».

 

« Le projet de Constitution ne doit pas s’enfermer dans la logique du régime colonial qui a fait juridiquement de nous des citoyens français, et de nos Territoires, une partie intégrante de la République française Une et Indivisible. Nous sommes africains et nos Territoires ne sauraient être une partie de la France. Nous serons citoyens de nos États africains, membres de la Communauté franco-africaine ».

 

(Discours au général de Gaulle à Conakry, le 25 août 1958)

 

 

GENERATION ECOLOGIE VITROLLES |
Déclarations -A-tamourthiw |
Cap sur l'avenir, le blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les illusions perdues
| "Un homme qui crie n'est pa...
| ENDYMION